Culture organisationnelle, conditions de l’organisation du travail et épuisement professionnel

Cet article a pour objectif d’analyser l’influence de la culture organisationnelle sur les problèmes d’épuisement professionnel dans la main-d’œuvre. Les résultats indiquent que les cultures organisationnelles groupales et développementales, qui sont caractérisées par la flexibilité, s’associent indirectement à un niveau plus faible d’épuisement émotionnel et de cynisme et à un niveau plus élevé d’efficacité professionnelle. La culture rationnelle, qui est caractérisée par la performance, s’associe indirectement à un niveau plus élevé d’épuisement émotionnel et de cynisme. La culture hiérarchique, quant à elle, ne s’associe pas avec l’épuisement professionnel.

Année : 2016

Référence :
Dextras-Gauthier, J., & Marchand, A. (2016). Culture organisationnelle, Conditions de l’Organisation du Travail et Épuisement Professionnel. Relations Industrielles/Industrial Relations, 71(1), 156-187. doi : 10.7202/1035906ar

Lien externe