Les coûts du stress au travail

Les coûts du stress au travail

Si l’ampleur du stress au travail en entreprise est mesurable, les coûts qui y sont associés sont beaucoup moins bien définis. Le stress au travail amène plusieurs conséquences pour les individus, les organisations et la société qui peuvent, entre autres, se refléter en termes de coûts directs et indirects.

En Amérique du Nord :

  • L’impact économique annuel des problèmes de santé psychologique est estimé à environ 20 milliards de dollars par année pour les  employeurs canadiens  (Anderssen, 2011, cité dans Crompton, 2011)
  • La maladie mentale expliquerait 70% des coûts associés à l’invalidité au travail au Canada (Commission de la santé mentale du Canada, 2016)
  • Selon une étude menée dans une entreprise canadienne, sur les 5 principales causes d’invalidité à court terme, les épisodes reliés aux problèmes de santé mentale seraient significativement plus longs (67 jours VS. une moyenne de 33,8 jours d’incapacité au travail) et plus coûteux (18 000 $/épisode VS. une moyenne de 9027$/épisode d’incapacité au travail) que les autres (Dewa, Chau & Dermer, 2010)
  • Les individus occupant un emploi où la pression est élevée consulteraient un médecin généraliste jusqu’à 26 % plus que ceux occupant un emploi où la pression est faible au Canada (Azagba & F. Sharaf, 2011)

En Europe :

  • Le coût social du stress se situerait entre 2 et 3 milliards d’euros en France (Trontin, Lassagne & Rinal, 2007)
  • Le stress, l’anxiété et la dépression amèneraient des dépenses de 1 220 euros par employé et par année aux employeurs britanniques (Sainsbury Centre for Mental Health, 2007, cité dans Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail, 2014)
  • 13,1 millions de jours seraient perdus en Angleterre en raison du stress, de l’anxiété et de la dépression (Department for Work and Pensions, 2013)

De plus en plus de données nous permettent de cerner les coûts économiques du stress au travail, mais la complexité de cette problématique et les divers facteurs impliqués limitent le portrait qu’on peut présentement en dresser. Toutefois, la santé mentale, la productivité, le présentéisme, l’absentéisme et l’invalidité sont sans aucun doute des éléments interreliés. Et même au-delà d’un enjeu de santé organisationnelle, le stress représente un enjeu de santé publique.

 

Références

Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail. (2014). Calcul des coûts du stress et des risques psychosociaux liés au travail. Repéré à https://osha.europa.eu/en/tools-and-publications/publications/literature_reviews/calculating-the-cost-of-work-related-stress-and-psychosocial-risks

Azagba, S. & Sharaf F., M. (2011). Psychosocial working conditions and the utilization of health care services. BMC Public Health, 11(642), 1-7. doi : 10.1186/1471-2458-11-642

Crompton, S. (2011). Qu’est-ce qui stresse les stressés? Principales sources de stress des travailleurs (Publication no 11-008-X201100211562). Récupéré sur le site de Statistique Canada: http://www.statcan.gc.ca/pub/11-008-x/2011002/article/11562-fra.htm

Department for Work and Pensions (2013). An evaluation of the Statement of Fitness for Work (fit note): Survey of employees (Rapport no RR 840). London, United Kingdom : Department for Work and Pensions.

Dewa, C. S.,Chau, N. & Dermer, S. (2010). Examining the Comparative Incidence and Costs of Physical and Mental Health-Related Disabilities in an Employed Population. Journal of Occupational and Environmental Medicine, 52 (7), 758-762. doi : 0.1097/JOM.0b013e3181e8cfb5

La Commission de la santé mentale du Canada. (2016). Soutenir la santé mentale en milieu de travail. Repéré à http://www.mentalhealthcommission.ca/Francais/system/files/private/document/mhcc_workplace_promo_fr.pdf

Trontin, C., Lassagne, M., Boini, S. & Rinal, S. (2007). Le coût du stress professionnel en France en 2007. Repéré sur le site de l’Institut National de recherche scientifique : Santé et sécurité au travail : http://www.inrs.fr/risques/stress/consequences-entreprise.html

 

Commentaires