Archives de 2010 et moins

Culture organisationnelle, conditions de l’organisation du travail et épuisement professionnel

Cet article a pour objectif d’analyser l’influence de la culture organisationnelle sur les problèmes d’épuisement professionnel dans la main-d’œuvre. Les résultats indiquent que les cultures organisationnelles groupales et développementales, qui sont caractérisées par la flexibilité, s’associent indirectement à un niveau plus faible d’épuisement émotionnel et de cynisme et à un niveau plus élevé d’efficacité professionnelle. La culture rationnelle, qui est caractérisée par la performance, s’associe indirectement à un niveau plus élevé d’épuisement émotionnel et de cynisme. La culture hiérarchique, quant à elle, ne s’associe pas avec l’épuisement professionnel.

Année : 2016

Référence :
Dextras-Gauthier, J., & Marchand, A. (2016). Culture organisationnelle, Conditions de l’Organisation du Travail et Épuisement Professionnel. Relations Industrielles/Industrial Relations, 71(1), 156-187. doi : 10.7202/1035906ar

Lien externe

Dramaturgical awareness of consultants through the rhetoric and rituals of cooperation

Cet article s’intéresse à la façon dont la rhétorique de coopération s’exprime et se construit durant les rituels de consultation et la façon dont cette rhétorique est intégrée au savoir dramaturgique du consultant qui combine la gestion de l’impression et l’expression de soi.

Année : 2016

Référence :
Lalonde, C., & Gilbert, M.H. (2016). Dramaturgical awareness of consultants through the rhetoric and rituals of cooperation. Journal of Organizational Change Management, 29 (4).doi : http://dx.doi.org/10.1108/JOCM-11-2015-0205

Lien externe

Capturing the Active Ingredients of Multicomponent Participatory Organizational Stress Interventions Using an Adapted Study Design

Cette étude comprend des données longitudinales (2 évaluations) avec des mesures supplémentaires au moment 2, recueillies auprès de 3 projets d’intervention au Canada dans un hôpital et une université. Une modélisation par équation structurelle a été utilisée pour explorer les mécanismes de fonctionnement spécifiques d’interventions particulières sur le stress. Les résultats montrent qu’une exposition plus élevée aux interventions visant à modifier les tâches et les conditions de travail réduit les demandes et améliore le support social, mais pas le contrôle sur son emploi qui réduit la détresse psychologique.

Année : 2016

Référence :
Biron, C., Ivers, H., and Brun, J. -P. (2016). Capturing the Active Ingredients of Multicomponent Participatory Organizational Stress Interventions Using an Adapted Study Design. Stress Health, doi : 10.1002/smi.2700.

Lien externe

Does organizational culture play a role in the development of psychological distress?

Cet article analyse la contribution de la culture organisationnelle au symptôme de stress professionnel. Les données sont issues de l’étude SALVEO, conduite entre 2009-2012, auprès de 1824 personnes de 60 entreprises différentes. Les résultats obtenus par cette recherche, mettent en lumière l’importance d’intégrer des variables organisationnelles pour mieux comprendre le phénomène du stress au travail.

 

Année : 2016

Référence :
Julie Dextras-Gauthier & Alain Marchand (2016): Does organizational culture play a role in the development of psychological distress?, The International Journal of Human Resource Management, DOI: 10.1080/09585192.2016.1216874

Document PDF

Étude exploratoire des facteurs de la charge de travail ayant un impact sur la santé et la sécurité : Étude de cas dans le secteur des services

Cette étude exploratoire a pour objectif de comprendre la charge de travail à travers l’activité de travail à l’intérieur du contexte dynamique de l’individu, de son activité professionnelle et de son contexte organisationnel. L’analyse de la charge des préposés au service à la clientèle révèle cinq principaux constats concernant 1) les informations difficiles à trouver/incohérence, 2) la variabilité et la complexité des demandes et du travail à réaliser, 3) l’incohérence dans les attentes, 4) les tâches réalisées en simultané et 5) la rétroaction minimale sur le travail au quotidien. Toutefois, il semblerait que ce soit en fonction des situations rencontrées, et construites dans le temps que les personnes se retrouvent dans une conjoncture inefficace qui devient source d’épuisement et de frustration.

Année : 2010

Référence :
Fournier, P.S., Montreuil, S., Brun, J.P., Bilodeau, C. & Villa, J. (2010). Étude exploratoire des facteurs de la charge de travail ayant un impact sur la santé et la sécurité : Étude de cas dans le secteur des services (Rapport No. R-668). Montréal, Québec : Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail.

Document PDF

Étude de faisabilité humaine ou étude d’impact humain : Un outil pour la conduite du changement

La conférence définit l’étude de la faisabilité humaine (EFH) et la présente comme un outil stratégique pour la conduite du changement.

Année : 2010

Référence :
Brun, J.P. (2010, avril). Étude de faisabilité humaine ou étude d'impact humain : Un outil pour la conduite du changement. Conférence présentée à l'Université Laval, Québec.

Document PDF

La prévention des problèmes de santé psychologique au travail

La conférence définit les problèmes de santé psychologique au travail, leurs conséquences et leurs causes. L’auteur propose ensuite des pratiques de gestion et des stratégies pour les prévenir.

Année : 2010

Référence :
Brun, J.P. (2010, avril). La prévention des problèmes de santé psychologique au travail. Conférence présentée au Capitole, Québec.

Document PDF

La surenchère de la non-santé psychologique au travail

Les auteurs nous introduisent à la santé psychologique, notion trop souvent prise pour une absence de maladie, alors qu’elle inclut des états positifs comme le bien-être par opposition à la détresse.

Année : 2010

Référence :
Savoie, A., Brunet, L., Boudrias, J.-S. & Gilbert, M.-H. (2010). La surenchère de la non-santé psychologique au travail. Journal des Psychologues, 10 (283), 31-34. doi : 10.3917/jdp.283.0031

Lien externe

The Motivation at Work Scale: Validation evidence in two languages

Les auteurs ont examiné la structure de la Motivation at Work Scale (MAWS) chez un groupe de 1644 travailleurs composé d’anglophones et de francophones. Les résultats suggèrent que la structure de la motivation au travail est organisée de façon consistante à travers les différentes langues selon 4 types : motivation intrinsèque, régulation identifiée, régulation introjectée et régulation externe.

Année : 2010

Référence :
Gagné, M., Forest, J., Gilbert, M.H., Aubé, C., Morin, E.M. & Malorni, A. (2010). The Motivation at Work Scale: Validation evidence in two languages. Educational and Psychological Measurement, 70(4), 628-646. doi :10.1177/0013164409355698

Lien externe

La justice procédurale comme variable prévisionnelle de la motivation intrinsèque en milieu de travail

L’objectif de la présente étude est d’examiner jusqu’à quel point la justice organisationnelle perçue prédit la motivation intrinsèque des employés, avec ou sans un rôle de médiation exercé par la satisfaction des trois besoins fondamentaux.

Année : 2010

Référence :
Grenier, S., Gilbert, M.H. & Savoie, A. ( 2010). La justice procédurale comme variable prévisionnelle de la motivation intrinsèque en milieu de travail. Revue de psychologie du travail et des organisations, 16(2), 126-142

Lien externe